03 89 82 51 27

Rénovation Energétique globale d’une maison individuelle labellisée Minergie-P !

Rénovation énergétique dans le respect architectural

Accueil / Rénovation énergétique dans le respect architectural

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE D’UNE MAISON DE MAÎTRE QUI RESPECTE L’ASPECT ARCHITECTURAL

Air Energie a entreprit un chantier de rénovation énergétique sur une maison de maître de Mulhouse, Sud Alsace, dont l’étiquette énergétique est passée de la Classe E à la Classe A. Grâce aux travaux d’isolation, les besoins énergétiques du foyer ont été divisés par 6, passant à un besoin de moins de 50kWh/m² par an.

UNE AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE CONFORME À LA RT 2012 ET UNE DIMINUTION IMPRESSIONNANTE DES BESOINS EN ÉNERGIE

Suite à la rénovation énergétique globale, la performance atteinte du bâtiment est conforme RT 2012 pour la maison neuve : classe A, soit une étanchéité à l’air de 0.39 m3/h.m², un besoin en énergie de 47.6 kWhep/m²/an, un besoin en chauffage est divisé par 11… le besoin total en énergie est divisé par 6, et l’étiquette de gaz à effets de serre est divisée par 7.

Avant rénovation Air Energie

Après rénovation Air Energie

DÉTAILS DES TRAVAUX D’ISOLATION ET DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE EFFECTUÉS SUR CETTE MAISON DE MAÎTRE

  • Isolation de la charpente en ouate de cellulose d’une épaisseur de 40 cm

  • Isolation par l’extérieur en fibre de bois et ouate de cellulose d’une épaisseur de 30 cm

  • Isolation du plancher bas sur cave en coton recyclé d’une épaisseur de 20 cm

  • Isolation enterré en liège d’une épaisseur de 20 cm avec lit de drainage en vue de protéger ce bâti ancien de la capillarité qui le menaçait
  • Enveloppe isolante perspirante à la capacité d’assèchement supérieure à 1 litre d’eau par m² par semaine ensoleillée
  • Ventilation double flux à échangeur rotatif permettant de maintenir une excellente qualité d’air filtrée, d’homogénéiser le confort et de réguler l’hygrométrie intérieure
  • Recréation des modénatures en grès jaune de Rouffach dans le but de conserver l’aspect architectural du bâtiment
  • Remplacement des menuiseries par un triple vitrage

La synthèse de l’étude thermique avec l’étiquette énergétique avant les travaux est de 281,6 kWhep/m²/an, contre 47,6 kWhep/m²/an après les travaux.